Maternage : Les essentiels de 0 à 6 mois


Lorsqu'on est en quête de minimalisme, on s'aperçoit bien vite qu'on n'a pas besoin de grand chose pour accueillir son bébé. Lui de toute façon s'en fiche bien des contingences matérielles, l'endroit où il est le mieux, c'est les bras de ses parents (surtout ceux de sa maman). Pour dormir, manger, prendre son bain, jouer, rien de plus confortable qu'une maman ou un papa. En conséquence, pour que notre bébé soit bien rien ne sert de dépenser de l'argent : c'est surtout le temps qu'il faut économiser pour lui.

1- Manger
Rien de mieux que le sein. Si on a la chance d'être une maman épargnée par toutes ces maladies bizarres post-accouchement, si on a résisté aux conseils assassins du personnel médical non formé en lactation, si on a survécu à la torture physique que peut être la mise en route de cette lactation (seins engorgés, tétons crevassés...), alors cette solution est la meilleure, la plus respectueuse de notre nature, la plus économique, la plus écologique. Pour poursuivre l'allaitement après la reprise du travail, nous avons investi dans un tire-lait Medela swing double pompage à prix cassé, et nous ne le regrettons pas : Il est petit et efficace. Pour accompagner l'allaitement, les régurgitations, et plus généralement les salissures et le début de la diversification, pensez aux langes. (nos chouchous : les CamCam)

2- Dormir
La solution la plus simple : faire une place au bébé dans le lit. Un lit bas, dur et sans coussins, dans lequel on respectera les règles de base du cododo. Le bébé est alors rassuré par la présence de ses parents, les parents se reposent mieux en surveillant de près l'état de leur petit. Personnellement, je suis comme "branchée" sur la respiration de mon fils quand je dors, et ça me rassure. Ce choix permet aussi d'assurer un bon démarrage de l'allaitement, et de se reposer la nuit même quand bébé tète toutes les 4 heures. 

3- Le Change
Ici on peut investir. Les couches lavables représentent un investissement de départ, mais permettent ensuite de tourner en circuit clos, pour tous les enfants qu'on aura, et même pour leurs cousins. À terme, elles sont plus économiques que les couches jetables, même sur un seul enfant. La difficulté c'est de sélectionner le système qui nous conviendra et ne pas investir dans quelque chose qu'on pourra regretter ensuite. Nos chouchous : langes / popolini / hamac. Voici 3 systèmes très différents qui nous semblent tous fonctionner. (voir les articles sur le change pour plus de détails) Par ailleurs, oubliez la table à langer, une serviette sur le tapis ou sur le lit fera amplement l'affaire. Et quand bébé se mettra à gigoter et vouloir se déplacer, ce système sera bien moins dangereux et moins fatiguant. 

4- Se Laver
N'achetez rien ! Notre fils ne jure que par le bain pris avec sa maman ou son papa. Rien de mieux pour expérimenter l'eau sans en avoir peur, tester des mouvements, des positions que l'eau rend plus accessibles. Rien de mieux, du côté des parents, pour pour pouvoir intervenir rapidement si jamais il boit la tasse ou se cogne. Le frotter doucement avec l'éponge végétale et sans savon est amplement suffisant pour qu'il brille comme un sou neuf. 

5- Se déplacer
Gloire à l'écharpe de portage ! Au quotidien, nous ne jurons que par notre sling. Facile et rapide de mettre bébé dedans, facile et rapide de l'en retirer. De même, facile et rapide de le basculer sur le côté pour le mettre au sein tout en continuant de marcher. Tout contre nous, il est dans une position physiologique et dynamique et sa température corporelle est régulée par la nôtre. Ainsi installé il peut observer le monde qui l'entoure, en comprendre les bruits, les couleurs. En bonus : il est à portée de caresses et de bisous. On pourrait croire que ce mode de transport est fatiguant pour les parents, mais il est étudié pour. Même quand bébé devient lourd à soulever, le transporter de la sorte ne fait pas mal au dos ou aux bras. Le seul endroit où il ne suffit plus : la voiture dans laquelle nous avions un cosy prêté... 

6- Bouger
Vive la motricité libre ! Au départ, nous avons investi dans un boutis pour pouvoir poser Ismaël en toutes circonstances, dedans ou dehors, et sans soucis. Il avait deux options : les bras à volonté ou à même le sol sur le dos. Et puis au fil du temps il a appris à se retourner, à bouger, ramper, etc. Pour nous aider, nous avons investi dans un livre très complet: De la naissance aux premiers pas : Accompagner l'enfant dans ses découvertes motrices de Michèle Forestier. Pour renforcer ce choix, choisissez des vêtements souples qui laissent sa liberté de mouvement au bébé. Nous vous conseillons les vêtements évolutifs 0-3 mois ou 0-6 mois qui seront mieux rentabilisés que des tailles uniques. (il nous faudra écrire un article entier sur ce sujet...) 

7- Jouer
Pas besoin de jouets. Le bébé a surtout besoin d'apprendre à se servir d'outils. Car la spécificité de l'humain, c'est sûrement l'usage de ses mains et d'outils qui les prolongent. Le bébé sera alors toujours plus attiré par les objets du quotidien qui ont une fonction dans la maison, que par des jouets inutiles. Le premier objet qui a fasciné Ismaël : les théières en métal avec lesquelles sa maman buvait tisanes et thés tout au long de la journée. Cependant nous recommandons les mobiles, que ce soient ceux de Maria Montessori ou d'autres, notre fils ne s'en lasse toujours pas.

8- Résumé
Voici alors la liste des essentiels du bébé écolo de 0 à 6 mois, basé sur notre expérience personnelle, nous l'avons élaborée en réfléchissant aux cadeaux de naissance que nous aimerions faire, aux découvertes faites avec Ismaël que nous aimerions partager :

À louer, acheter ou se faire prêter

Un tire-lait double pompage efficace
(la gamme Medela [Symphony et Swing] est très bien, la tétine Calma aussi)
+
Un siège auto
+
Un livre sur la motricité libre
À acheter ou faire soi-même

Une dizaine de langes multitâches 80x80
+
Un système de couches lavables 
(nous avons testé : langes ou popolini two size et surcouches en laine / hamac)
+
Une écharpe sling ou un autre système de portage
+
Un boutis ou une couverture  pour poser bébé et le protéger du froid 
+
Des mobiles à disposer un peu partout dans la maison 
(Le coffret N&D Montessori est décevant, les mobiles Flensted sont ravissants)

Aucun commentaire